accueil lucalexis.ch
carte du site
livre d'or
sortie

 


Une réalisation
CruxGraphix
________________



Creative Commons License

(cc) 2000-2010

Except where otherwise noted, this site is licensed under a Creative Commons Attribution 2.5 License


 
 

 

Les
nouveautés
sur www.lucalexis.ch

10.04.2010 : nouvelle page d'accueil, différentes mises à jour dans l'entier du site pour réfleter ma et notre vie en ce mois d'avril 2010.


*
_________________________

(différentes mises à jour)
_________________________


11.01.2009
: nouvelles photos du p'tit... et bonne année !


*

15.12.2008 : nouvel édito.


*

02.07.2008 : mise à jour de la page du jongleur. Ma disponibilité en EMS est finie... Merci à tous !


*

12.03.2008 : mise à jour de la page des diverses jongles, avec un retour à Versoix.


*

03.03.2008 : mise à jour de la page des diverses jongles.


*

30.01.2008 : mise à jour de la page des amis sur la Toile.

*
_________________________

(différentes mises à jour)
_________________________

 

02.01.2006 : Excellente année à chacun.

"In the long run, we only hit what we aim at." Thoreau

Histoire de dépasser un archaïque et insignifiant copyright qui traînait sur les pages de ce site, et dans ce mouvement actuel d'adapter le copyright aux nouveaux supports de diffusion, et afin de ne pas tomber dans l'extrême du copyleft, lucalexis.ch passe sous license Creative Commons 2.5. Il n'y a pas grand-chose à protéger, à part peut-être quelques photos. Mais c'est par principe, et histoire de réfléchir à cette problématique, l'appliquer, et apprendre par l'expérience.



Je pense également qu'un meilleur avenir passe notamment par un accès plus libre à l'information et une utilisation plus libre, mais néanmoins réglementée, de contenu numérique. Dernièrement, les iniatives de Wikipédia et du OpenCourseWare (du MIT) ont commencé à me passionner. Une utilisation libre — sous certaines conditions — de contenu numérique, qui peut même être modifié et rediffusé, est l'avenir. C'est fou le temps qui peut être perdu à vouloir réinventer la roue et recréer du contenu, parce que celui existant est protégé sans trop de raisons par un copyright, ou qu'il est protégé afin que le temps investi dans sa création... ne serve pas à tout le monde ! Dans un cadre commercial certes, mais dans les cadres du savoir, de la religion ou de travail associatif, cela pose des questions intéressantes. Non ? Le copyright reste indispensable dans certains cas, mais travaillons à apporter des alternatives.

En test, voici donc de mon côté cette évolution, qui... évoluera peut-être (je me pose encore des questions sur l'application du "share-alike", peut-être certaines limitations). Mais ce n'est pas par l'immobilisme que les choses avancent.

Un bon point de départ, un article d'InternetActu (de fin 2004).


*

 

retour au prĂcĂdent retour en haut